La Grappe by Granilia le bureau partagé stimule les entrepreneurs

La Grappe : le bureau partagé stimule les entrepreneurs

Intégrée à la pépinière d’entreprises Granilia, située à l’entrée du parc d’activités de Roumagnac à Gaillac, La grappe est un espace de travail dédié aux indépendants, aux porteurs de projets et aux télétravailleurs.

«Je suis Gaillacois mais mon employeur se trouve près de Rodez. Sans l’espace de télétravail mis à disposition à Granilia, je n’aurais jamais accepté cet emploi de formateur », assure Félix Charreton. 3 à 4 jours par mois, ce salarié qui passe 80 % de son temps en déplacements professionnels s’épargne un long trajet vers le siège social de son entreprise.

« Cette solution était prévue dès le début avec mon employeur. Ce dernier est rassuré de savoir que mes journées de télétravail se déroulent dans un espace bien équipé dédié à cette activité. » De fait, La Grappe de la pépinière d’entreprises Granilia est un espace connecté spécialement aménagé pour l’entrepreneuriat, le co-working et le télétravail.

« L’espace est confortable, le personnel accueillant et j’apprécie de pouvoir partager avec d’autres télétravailleurs. Je viens une fois par semaine pour passer moins de temps en déplacements et en embouteillages. Cela me permet aussi de profiter des commerces et des services gaillacois, auxquels j’ai peu accès le reste du temps en raison de mes horaires », explique Elodie Bergonnier, employée par une entreprise toulousaine. Delphine Pailler, Rabastinoise et cadre d’une grande entreprise du secteur de l’environnement a également opté pour le télétravail : « je ne souhaitais pas occuper un poste à Paris au siège social. Mon employeur a trouvé une solution clé en main avec ce bureau à Gaillac qui me permet de travailler près de ma famille, de continuer à me rendre régulièrement à l’étranger et de gagner en qualité de vie. C’est un bon compromis pour moi et mon entreprise qui prend en charge les frais auprès de Granilia. »

Un constat que partagent de plus en plus de salariés et d’entreprises.

« Je suis très mobile professionnellement et j’ai pu observer au cours de mes déplacements qu’il existe un engouement grandissant pour cette organisation du travail », souligne Elodie Bergonnier.

 

Source : Magazine de la Ville de Gaillac

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *